Vous êtes ici : Accueil > Habitat

Maison Hebdo

Pour que la maison soit stable et solide, il est impératif qu’elle repose sur une bonne fondation. Celle-ci doit avoir la bonne profondeur. Pour ce faire, le terrain sera d’abord décapé sur une profondeur de 10 cm afin d’enlever la terre végétale. Ensuite, on creuse à une profondeur minimale comprise entre 50 et 90 cm selon les régions pour protéger ces ouvrages du gel. Sur un sol argileux, l'étude du sol est obligatoire. En fait, sous l’effet de l’eau, ces argiles augmentent de volume avant de se rétracter lors d’épisodes de sécheresse provoquant des tassements dans la construction si les fondations ne sont pas adaptées. Si le sol est argileux, les fondations devront être creusées à une profondeur de 80 cm (aléa moyen) ou 1,20 m (aléa fort) pour être protégées. Si c'est possible, il est également recommandé de réaliser une terrasse en périphérie de la maison sur une largeur de 1,50 m.

Autres conditions à respecter pour une bonne fondation

Pour des fondations solides, un béton de propreté est parfois coulé en fond de fouilles. C’est un béton grossier d’une épaisseur d’au moins 4 cm qui permettra d’avoir une surface de travail propre. Sur le site Maison Hebdo, vous découvrirez d’autres conseils sur la maison et les travaux. Sachez que le béton doit être coulé à une température comprise entre 5 et 32°C. Avant la pose de la fondation, pensez à étudier l’étanchéité des fondations. Si votre maison est construite sur vide sanitaire, vous n’aurez pas besoin de faire un aménagement. Cependant, si votre construction est dotée d’un sous-sol, un enduit bitumineux noir doit être réalisé sur les parpaings composant le soubassement de l’habitation.

Visiter le site Maison Hebdo

Haut de page