Vous êtes ici : Accueil > Habitat

Un regard sur la Ville

Le paratonnerre n’attire pas la foudre à lui, mais il fait en sorte que les éclairs qui se produisent dans sa zone de protection s’orientent naturellement vers lui. On parle alors de traceurs ascendants émis naturellement. Le paratonnerre produit un phénomène appelé « effet de pointe » ou « effet couronne » quand il y a plusieurs pointes. Il désigne la concentration d’un champ électrique sur la pointe de tout conducteur électrique. Quand l’orage s’éclate, les charges électriques à la surface de la terre se concentrent sur la pointe du paratonnerre et favorisent la création d’un arc électrique qui va conduire les éclairs situés dans la zone de protection du paratonnerre vers sa pointe.

Différence entre paratonnerre et parafoudre

Il ne faut pas confondre parafoudre et paratonnerre. En effet, ces deux dispositifs sont vraiment dans plusieurs points. Pour avoir plus d’informations sur l’architecture, consultez le site Un regard sur la Ville. Les deux dispositifs ne sont pas installés sur le même endroit. Le paratonnerre est érigé sur le toit ou la partie la plus haute d’une structure. Puis, le parafoudre est installé au niveau du tableau électrique, à l’intérieur d’un bâtiment. Le parafoudre sert surtout à protéger une installation électrique. Quant au paratonnerre, il ne sert pas à protéger votre installation électrique des impacts de la foudre.

Visiter le site Un regard sur la Ville

Haut de page