Vous êtes ici : Accueil > Finance

Considérablement

Le crédit-vendeur est un prêt que le vendeur d’un bien attribue à son acheteur. Dans le cas d’une cession d’entreprise, c’est le cédant qui va donc consentir un prêt au repreneur. Autrement dit, le donnant recevra seulement une partie du prix de cession au comptant et il fera un crédit au repreneur pour le solde. Effectivement, cette technique permet de ne pas passer par le circuit bancaire traditionnel.

Les avantages du crédit-vendeur

Pour l’acheteur, il permet de profiter d’une souplesse amplifiée de financement. Le repreneur pourra donc investir plus facilement pour développer la cible. Le site Considérablement indique qu’un crédit-vendeur va également créer un climat de confiance autour de l’acquéreur. En effet, les fournisseurs, les clients, les salariés, les banquiers auront la preuve que le vendeur fait vraiment confiance à son repreneur, car il prend le risque de le financer. Pour le cédant, le crédit vendeur représente beaucoup d’avantages, bien qu'il prenne des risques. Il aura la possibilité de se montrer plus ferme sur le cout et donc négocier un prix de cession plus proche de ses prétentions initiales. Par ailleurs, le marchand pourra choisir un acheteur qui lui convient vraiment, même si ce dernier n’a pas la surface financière suffisante.

Visiter le site Considérablement

Haut de page